Certificat de reprise de travail

Image

Vous ne devez pas toujours être « en forme » à 100% pour pouvoir travailler. Il peut arriver que vous seriez en mauvaise santé et doit être en convalescence et ensuite récupérer pour reprendre le travail. Vous devriez retourner au travail dès que vous vous en sentez capable et avec l'accord de votre employeur. Si vous souhaitez retourner au travail avant la date de fin de votre convalescence, discutez de votre retour au travail avec votre employeur. Pour demander une attestation de reprise de travail, vous devriez effectuer une demande auprès des caisses primaires d’assurances maladie afin de confirmer le retour de l’employé au travail. Il est indispensable pour reprendre le travail après une absence maladie prolongée ou après un accouchement. Dans certains cas, votre employeur peut ne pas être en mesure d'accepter votre retour anticipé. Si cela se produit, vous devez vous absenter du travail jusqu'à la date de fin de votre note d'ajustement. Cela peut par exemple se produire si l’employeur est incapable de procéder aux ajustements requis sur le lieu de travail. Ils devront procéder à une évaluation des risques appropriée.

Cette lettre a été consultée par personnes.

Prénom et Nom du salarié
Adresse du salarié
Code postal, Ville
Tel
e-mail
Numéro d’immatriculation
CPAM
Adresse CPAM
CP - Ville

Monsieur, Madame

 

Objet : Attestation de reprise de travail

 

N° Sécurité Sociale : (Numéro de sécurité sociale du salarié)

 

Je soussigné, Monsieur/Madame (Directeur général) du département (nom du département), (fonction dans la société) de la société (préciser le nom de la société) certifie que Monsieur (Nom et prénom du salarié) portant le matricule (Numéro de sécurité sociale du salarié) est retourné à son travail et a bien repris son travail après une convalescence de (nombre des moi) le (Date de reprise de la fonction du salarié).

 

Je confirme que le salarié a déjà passé une consultation pour visite médicale après son arrêt de travail. La visite a montré que le salarié peut reprendre normalement sa fonction habituelle à partir de (date de reprise de travail). Les médecins n’ont pas décelé une incapacité majeure et grave empêchant le salarié (Nom et prénom du salarié) à assurer sa fonction normalement.

 

Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur l’expression de mes sentiments distingués.

Signature de l’employeur
Termes associés à cette lettre:
Que souhaitez-vous faire ?